Team Durango DNX 408T Montage

[facebook_like_button]

IMG_2230

Après le montage du Tamiya TRF 801XT de l’année dernière, après les déboires pour démarrer le moteur… après quelques bons moments de plaisirs durant les grandes vacances dernière, je décide de m’attaquer à un autre kit truggy: le Team Durango DNX 408T (plus de détails directement sur leur site ici)

Ce kit est déjà difficile à trouver parce qu’il existe depuis un peu plus de deux ans et que peut être n’est il pas si bien vendu que cela. D’ailleurs l’importateur « officiel » français n’existe plus… La bay sera mon amie comme pour le TRF… cependant je ne me ferai pas avoir par les prix US…car la douane ça taxe à mort !

Je trouve un revendeur allemand qui le vend dans un prix tout à fait raisonnable et défiant toute concurrence. D’ailleurs en regardant de plus près, les allemands ont des prix vraiment compétitif pour la R/C. Pour ce kit je l’ai trouvé à -41%. Reçu en même pas 4 jours sans frais de port.

IMG_2231 IMG_2232

Cela ne préfigure en rien de la meilleure qualité ou non du kit, mais le packaging est de loin bien mieux que celui de Tamiya, pourtant japonais, même si cela a été développé par la partie américaine de Tamiya.

Team Durango a mis le paquet dans le packaging, la notice en papier glacée etc…  En revanche à la première lecture de la doc de montage des questions me taraudent déjà car certains schémas ne sont pas bien clairs.

ATTENTION: Dans le kit, il n’y a pas de graisse pour pignons, d’huile pour les différentiels, d’huile pour les amortisseurs.

Jour 1:

Pas spécialement envie d’aller vite pour ce second montage, je me suis mis à parcourir la notice correctement en premier lieu. A l’inverse de ce qu’indique cette dernière je ne commencerai pas par les différentiels car je n’ai pas encore les huiles silicone dont j’ai besoin.

On commence alors par les arbres de transmissions, plutôt pas mal fait mais avec tout de même un jeu fonctionnel longitudinal dans le logement (en rouge) plutôt important ! (une rondelle aurait permis de réduire ce jeu mais je n’avais pas cela sous la main).

Team_Durango_DNX_408T_01 Team_Durango_DNX_408T_03

La finition est plus que correcte et le kit présente plus de pièce alu que le TRF 801XT.

Ensuite vient le montage du train avant. Ce qui est marquant ce sont les axes des bras qui sont montés dans des cales plastiques et maintenues en position par deux pièces d’alu.

la taille d'un carré sur le support vert représente 1 cm

la taille d’un carré sur le support vert représente 1 cm

Une fois fixé au châssis, vient se positionner le support amortisseurs lui même en alu. On sert le tout à coup de frein filet.

Team_Durango_DNX_408T_05 Team_Durango_DNX_408T_04

Enfin la vue d’ensemble du châssis avec le train avant positionné ainsi que le support amortisseurs. Comparativement, le châssis du Team Durango DNX 408T est plus étroit que celui du Tamiya TRF 801XT. Celui du DNX est rectangulaire avec une largeur de 120mm tandis que celui du TRF est trapézoïdal allant de 120 à 140mm à l’arrière.

DNX 408T Chassis

Team Durango DNX 408T Chassis

Jour 2:

Tous les fluides et autres graisses reçus, du 600 pour les amortisseurs, du 7k pour le diff central et avant et du 3k pour le diff arrière. Ce que j’aime bien dans les boutiques c’est que le prix d’une huile ou d’une graisse peut doubler juste par la marque… Et là le revendeur n’a peur de rien en disant « oui c’est normal parce que cette marque est plus juste sur son indice annoncée… » comme si les autres marques qu’il vend étaient finalement peu fiable alors dans ce cas pourquoi les vendre !

"huile de friture" Orion et graisse Kyosho

« huile de friture » Orion et graisse Kyosho

Je m’attaque au montage des trois différentiels, un coup de typex sur les carters de l’avant et de l’arrière pour les reconnaitre une fois que j’aurai mis l’huile de viscosité différente…

Team_Durango_DNX_408T_08 Team_Durango_DNX_408T_09 Team_Durango_DNX_408T_10

Petite astuce pour maintenir les joints « papier » en place: quelques gouttes d’huile… sur les joints toriques un peu de graisse également ainsi que sur les pignons, car l’huile silicone n’est apparemment pas un bon lubrifiant.

Les différentiels avant et arrière sont ensuite positionnés dans leurs carters avec les arbres de transmission. Le transfert étant effectué par des pignons coniques, on y met un peu de graisse au cuivre pour éviter les échauffements lors de la rotation.

les différentiels avant et arrières sont différenciés par la longueur de l'arbre

les différentiels avant et arrières sont différenciés par la longueur de l’arbre

Les carters sont alors positionnés dans leurs emplacements respectifs sur les trains avant et arrière.

Team_Durango_DNX_408T_12 Team_Durango_DNX_408T_14 Team_Durango_DNX_408T_15 Team_Durango_DNX_408T_16

Team Durango DNX 408T : Vue d'ensemble du châssis avec diff

Team Durango DNX 408T : Vue d’ensemble du châssis avec diff

Jour 3:

Pas de grosses nouveautés ce jour…. juste les porte-fusées ajoutées.

Team_Durango_DNX_408T_17 Team_Durango_DNX_408T_18

Jour 4:

Un peu plus de travail ce jour. On s’attaque aux amortisseurs, à l’installation du différentiel central et autres biellettes, barres anti-roulis, support carrosserie, aileron, etc… il ne restera que la platine radio, le moteur et le réservoir.

Cela commence à prendre forme !

Jour 5:

Après une petite pause… je reprend pour terminer le montage pour un objectif de premier run le WE du 7 mars en Normandie !

Mon problème du moment: je ne peux pas mettre mon moteur à lanceur à cause du boitier de pile à l’arrière du moteur.

Je n’ai pas envie d’utiliser le moteur sans lanceur car pour ce que j’en fait… je ne veux qu’une télécommande, un chauffe-bougie et de l’essence…. m’encombrer d’un démarreur m’ennuie au plus au point. Alors comment installer un moteur avec un lanceur qui est du coup plus long ? Le but avoir la voiture dans le coffre et la sortir quand on en a envie sans se prendre la tête !

Team_Durango_DNX_408T_39 Team_Durango_DNX_408T_38

Alors la solution, découpage du boitier de l’accu de réception et utilisation de la tige de renfort arrière plus courte.

Pour cela, deux trous de diamètre 3mm dans le châssis d’alun dommage je n’ai pas de quoi faire un chanfrein. Mais bon ça fera l’affaire ! et donc voila ce que cela donne !

Team_Durango_DNX_408T_40

Le montage est terminé, il me reste à contrôler les serrages… vérifier qu’il ne manque rien 😉 et prêt pour le roulage !

A gauche le TRF 801XT et au milieu le DNX 408T

A gauche le TRF 801XT et au milieu le DNX 408T

Quelques photos complémentaires du Team Durango DNX 408T avec la carosserie lexan non peinte (certainement couleur unique blanc nacrée) ainsi que des détails sur les amortisseurs.

Team_Durango_DNX_408T_43 Team_Durango_DNX_408T_42

Team_Durango_DNX_408T_44 Team_Durango_DNX_408T_45 Team_Durango_DNX_408T_46

Encore un soucis à traiter… maintenant que je n’ai plus de boitier pour l’accu de réception… il faut que je trouve une astuce pour fixer ma batterie…. sans doute un sandow quelconque !

Jour 6:

Aujourd’hui je met en place le système de maintien de l’accu de réception à l’aide d’un velcro pour le maintien en position verticale et des colliers de serrage pour le maintien en position latérale. Cela devrait pas mal tenir du coup (Merci au gars chez Eol Modélisme de m’avoir suggéré cela !

Team_Durango_DNX_408T_48 Team_Durango_DNX_408T_49 Team_Durango_DNX_408T_47

Dans un même temps une bombe complète de PS-46 sur la carro en lexan… c’est bien ce que je pensais cela donne un effet irisé entre violet et vert… Mais cela est encore transparent !

Team_Durango_DNX_408T_50 Team_Durango_DNX_408T_51

Jour 7:

Plus que la bombe noire à passer sur la carro pour avoir un vrai effet irisé violet/vert

Team_Durango_DNX_408T_54 Team_Durango_DNX_408T_52 Team_Durango_DNX_408T_53 Team_Durango_DNX_408T_56 Team_Durango_DNX_408T_55